Page d'accueil > Projets > Pays destinataires de projets > Peuples non atteints en Afrique du Nord: L’eau de la vie

Réservoirs d’eau en ciment
C’est pourquoi nos partenaires locaux apportent leur aide en construisant des réservoirs d’eau en ciment. Ils sont un peu plus onéreux, mais ils durent beaucoup plus longtemps et l’eau, mieux protégée du soleil, est meilleure pour la santé. La construction d’un tel réservoir prend cinq jours. À côté de cela, cette aide donne à ceux qui les construisent la possibilité d’un revenu, ce qui est également très recherché dans cet endroit.

Treize réservoirs d’eau
Grâce à votre soutien dans le cadre de ce projet, nous avons pu fournir des réservoirs d’eau à treize familles! Un réservoir contient trois mille litres et est équipé d’un robinet. De là, l’eau est acheminée dans les huttes à l’aide d’un tuyau ou puisée dans une cuvette en contrebas proche du puits où l’eau est déversée. Les réservoirs doivent également être protégés des chèvres par une clôture. Un réservoir d’eau coûte 280.– francs suisses (250.– euros). L’administration des camps de réfugiés est chargée de les remplir. Au nom des familles ayant de nouveau accès à l’eau potable, nous vous remercions chaleureusement de votre aide porteuse d’espoir!

Réservoirs d’eau en ciment
C’est pourquoi nos partenaires locaux apportent leur aide en construisant des réservoirs d’eau en ciment. Ils sont un peu plus onéreux, mais ils durent beaucoup plus longtemps et l’eau, mieux protégée du soleil, est meilleure pour la santé. La construction d’un tel réservoir prend cinq jours. À côté de cela, cette aide donne à ceux qui les construisent la possibilité d’un revenu, ce qui est également très recherché dans cet endroit.

Treize réservoirs d’eau
Grâce à votre soutien dans le cadre de ce projet, nous avons pu fournir des réservoirs d’eau à treize familles! Un réservoir contient trois mille litres et est équipé d’un robinet. De là, l’eau est acheminée dans les huttes à l’aide d’un tuyau ou puisée dans une cuvette en contrebas proche du puits où l’eau est déversée. Les réservoirs doivent également être protégés des chèvres par une clôture. Un réservoir d’eau coûte 280.– francs suisses (250.– euros). L’administration des camps de réfugiés est chargée de les remplir. Au nom des familles ayant de nouveau accès à l’eau potable, nous vous remercions chaleureusement de votre aide porteuse d’espoir!

Le réservoir d’eau achevé est blanchi à la chaux, offrant ainsi une protection supplémentaire contre le soleil. Durant plusieurs jours, il alimente en eau potable vitale une grande famille dans le désert.