Page d'accueil > Projets > Pays destinataires de projets > Corne de l’Afrique : Des fleuves dans la solitude

Corne de l’Afrique : Des fleuves dans la solitude

«Pourquoi le chou ne pousserait-il pas à Chalbi», désert sis dans le nord du Kenya? Dieu m’a demandé cela trois fois. Tout ce que je lui ai répondu, c’est: «Non! Impossible! Les choux, l’herbe, même les arbres ne peuvent pas pousser à cet endroit.»

 

Octobre 2020 - Dieu m’a conduit tout droit à
Ésaïe 43:18-20, où il est dit: «[...] Je mettrai un chemin dans le désert, et des fleuves dans la solitude. Les bêtes des champs me glorifieront [...].» J’ai longtemps prié et finalement le Seigneur m’a donné l’explication de la vision que j’avais eue. Dans le nord aride du Kenya, plusieurs tribus qui y vivent n’ont pas encore été touchées par l’Évangile. Dieu nous a appelés, mon équipe et moi, à réaliser son plan d’apporter la bonne nouvelle à ces tribus. Aujourd’hui, c’est exactement ce qui se passe! Le chou pousse dans le désert de Chalbi et dans d’autres régions de la Corne de l’Afrique; les gens sont désireux d’entendre la parole de Dieu et de suivre Jésus-Christ.

 

Deux nomades au bord de la route
Un jour, je passais avec mon équipe à travers cette région désertique et plate, lorsque nous avons vu au loin deux hommes sur le bord de la route qui semblaient nous attendre. Soudain, l’un des deux s’est mis à gesticuler pour essayer d’arrêter notre voiture. Ils étaient des nomades de la tribu gabbra. Parce que beaucoup de membres de cette tribu, sous prétexte d’avoir besoin d’aide, ont arrêté des voitures et les ont ensuite attaquées, nous avons eu peur. Nous avons accéléré et les avons dépassés. Puis j’ai entendu une petite voix me dire: «Pourquoi les avoir ignorés? Ils ont peut-être besoin d’un chauffeur. Après tout, il y a de la place dans la voiture.» Nous avons fait demi-tour et avons vu ces deux hommes courir vers notre voiture.

 

«De la création à Jésus-Christ»
Lorsque les deux Gabbras sont montés à bord, l’un d’eux a demandé: «Connaissez-vous le Dieu qui vous a arrêtés? Ce matin, avant de partir, nous lui avons demandé de nous fournir un moyen de transport. Et c’est ce qu’il vient de faire.» L’un de mes collègues a commencé à leur raconter l’histoire «De la création à Christ». «Je connais cette histoire, a dit l’un des hommes. Au cours de la dernière saison des pluies, quelqu’un est venu dans notre village avec ses chameaux et nous l’a racontée. Nous avons ensuite entendu la parole de Dieu sur un appareil audio. Maintenant, nous disons à nos semblables comment Dieu, qui a créé toutes choses, nous aime et prend soin de nous.» Parce que nous trouvions cela incroyable, nous avons voulu savoir comment le message de l’Évangile était arrivé à ce peuple dans le désert. Nous nous sommes donc arrêtés dans la ville voisine où se trouvait un fondateur d’églises et lui avons demandé s’il connaissait l’éleveur de chameaux. Il s’est avéré que ces deux Gabbras appartiennent à la quatrième génération ayant trouvé la foi chrétienne en entendant les histoires bibliques dans le désert. Cette merveilleuse expérience montre ce que Dieu m’avait révélé il y a de nombreuses années: les choux poussent dans le désert.

Dieu écrit l’histoire avec nous

Ce que Dieu fait dans l’une des régions les plus explosives et les plus instables du monde est prodigieux. C’est comme s’il écrivait un autre chapitre des Actes. Notre mission est de le rejoindre, de faire partie de cette grande aventure et d’être utilisés pour qu’il écrive son histoire dans la vie des gens. Nous allons de l’avant et faisons confiance à Dieu pour nous aider à former et à équiper la population locale et à l’envoyer dans toute la région de la Corne de l’Afrique. Nous les équipons de matériel audio alimenté par l’énergie solaire dans lequel a été enregistré le Nouveau Testament, l’histoire de la création à Christ et d’autres matériels pédagogiques importants dans leur langue locale. Nous leur fournissons également des motocyclettes, meilleur moyen de transport pour atteindre les gens vivant dans des régions éloignées. Nous travaillons en réseau avec d’autres ministères chrétiens qui ont un objectif similaire en partageant des informations, en enrichissant la littérature et en organisant des séminaires d'enseignement. Il est important d’unir nos forces pour atteindre ces personnes isolées et pour renforcer les églises existantes. Comme dans le livre des Actes, Dieu se sert de gens ordinaires ayant une vision et le désir d’apporter l’Évangile aux deux cents peuples non atteints de la Corne de l’Afrique.

Auteur:
Dr. Aila Tasse, partenaire local de l'AÉM

Coopération sur un pied d’égalité

Avec CHF 120.-/€ 100.- par mois, vous pouvez financer les frais de déplacement et les moyens de subsistance d’un missionnaire local.
Souhaitez-vous faciliter l’acquisition de bibles audio? Un appareil équipé de batteries rechargeables et d’un panneau solaire coûte environ CHF 50.-/€ 42.-.