Page d'accueil > Tsunami Indonésie

«Mon enfant a été enterré sous la boue»

Les gens comptaient probablement sur les systèmes d’alerte. Cependant l’avertissement n’a pas été  éclenché. Ils n’étaient donc pas du tout préparés lorsque la vague de trois mètres de haut a déferlé sur la côte.

 

Quelque mille six cents personnes ont déjà été retrouvées sans vie. Des dizaines de milliers d‘autres ont perdu tout ce qu’elles possédaient. Le besoin est si grand que les magasins sont pillés. Les gens luttent pour survivre au désastre.

Un père raconte: «Je venais d’emmener mon fils à l’école en face de chez nous. De retour à la maison, j’ai entendu un terrible bruit et je me suis retourné. Là où se trouvait l’école, il n’y avait plus rien, la terre était couverte de boue. Mon enfant est parti.»

 

nous aidons sur place

  • Eau et nourriture
  • Abris d’urgence et ustensiles de cuisine
  • Matelas et couvertures

 

 

 

Mort, destruction, sans espoir

Le pasteur Abrahams nous écrit: «Dans certains villages, nonante pour cent de la population a disparu. Les survivants ont besoin d’eau potable, de nourriture et de soins médicaux. Il n’y a pas d’électricité.»

 

En plus l’aide matérielle, il est également important de montrer: «Vous n’êtes pas seuls !»

Un responsable de projets raconte: «Immédiatement après la catastrophe, les organisations locales et les églises ont commencé à aider les victimes. Il est encourageant de faire partie d’un réseau solide. Nous avons besoin les uns des autres pour acheminer rapidement l’aide là où elle est urgente.»

Aidez-nous!

CP 12-4818-2

AEM Aide aux Eglises dans le Monde

3608 Thoune

 

Formulaire pour les dons en ligne

 

Intention: «Tsunami en Indonésie»

Votre don aide les familles touchées directement, rapidement et sans bureaucratie.

 

Avec CHF 75.–

... vous permettez à une famille de recevoir de la nourriture et de l’eau pendant deux semaines.

 

Avec CHF 125.–

... vous permettez à une famille de recevoir des ustensiles de cuisine, des couvertures et des matelas.

 

 

Coopération

La fondation caritative Réseau d’espoir est active lors de catastrophes et aide les gens en cas d’urgence. Il n’y a pas de restrictions géographiques, ethniques ou religieuses dans l’utilisation des fonds.